BALLADE EN PETIT TRAIN JAUNE : On ne peut pas passer à coté sans l'admirer !

Le Train Jaune symbole du pays catalan.

Il relie Villefranche de Conflent situé à 420m d'altitude à Latour de Carol 1230m d'altitude.
Son parcours est de 65 km. Il gravit 1200 m de dénivellé jusqu'à la gare de Bolquère, GARE la plus haute de France  (1595m).

Un peu d'histoire :

L'histoire de ce train commence en 1903 avec la promulgation de la loi autorisant la compagnie du Midi à construire une ligne Villefranche de Conflent - Mont Louis. Les premiers coups de pioche eurent lieu dans la foulée, en 1903/1904. Le financement fut assuré en partie par le Conseil Général de l'époque à auteur de 5000 francs-or par kilomètre. L'ouverture de ce tronçon eut lieu en 1910. Puis les travaux se poursuivirent et 28 juin 1911 on put inaugurer la partie Mont Louis - Bourg-Madame. La guerre de 1914/18 ralenti les travaux, le dernier tronçon Bourg-Madame - Latour de Carol ne put ouvrir qu'en août 1927. Latour de Carol est le terminus du petit train jaune.

Techniquement la ligne est une prouesse : sur à peine 60kms, les ingénieurs ont conçu :
  • 650 ouvrages d'art, dont 19 tunnels et 2 ponts tout à fait remarquable dans la mesure où ils traversent la vallée de la Têt de part en part :
  • Le pont Séjourné (du nom de l'ingénieur Paul Séjourné, 1851-1939) est un viaduc en pierre long de 217m et culmine à 65m au dessus de la Têt. Sur tout le trajet, le train jaune roule à une moyenne de 30kms/h. Cette ligne à pour particularité d'avoir la plus haute gare d'Europe : Bolquère, située à 1952 m d'altitude.
  • Le pont Gisclard, quant à lui, est un pont suspendu tout aussi impressionnant, quoi que plus discret. Il porte le nom d'un autre ingénieur, également concepteur de la ligne, qui mourut dans de dramatiques circonstances le 31 octobre 1909.
  • 22 gares


Il est considéré comme un élément phare du patrimoine régional. Le voyage à bord du Train Jaune est remarquable puisqu’il traverse le Parc Naturel Régional de Pyrénées Orientales ainsi que les sites de Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis, mondialement connus pour leurs fortifications édifiées par Vauban et classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Il  traverse de grands espaces, au pied des massifs du Canigou, du Cambre d'Aze, du Carlit et du Puigmal, avec au loin la silhouette de la Serra del Cadi. Au détour d'une courbe, on aperçoit un village ou une église romane, on devine l'entrée des vallées étroites du Haut-Conflent réservées aux seuls randonneurs;

L'hiver on découvre les stations de ski accrochées aux pentes de la Cerdagne. L'été, un tout autre décor vous permettra de réaliser ce petit voyage en wagons découverts, pour petits et grands.